SOLLICITATION DE MANIFESTATION D’INTERET
RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT POUR L’ELABORATION D'UNE STRATEGIE DE COMMUNICATION
SMI N°01/PAGSEM/SC/01/2014

 

 

(Télécharger le dossier ; TDR)

 

La présente sollicitation de manifestation d’intérêt fait suite à celle publiée le 11 novembre 2013 et a pour objet la relance du processus de recrutement.

Le Gouvernement de la République de Guinée a obtenu un financement de la Banque Mondiale dans le cadre du Projet d’Appui à la Gouvernance dans le Secteur Minier (PAGSEM), et a l’intention d’utiliser une partie de ce financement pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Recrutement d’un Consultant pour l’élaboration d’une Stratégie de Communication.

L’objectif général de la mission est de disposer d’une stratégie de communication et de son plan d’actions clairs, opérationnels et adaptés au contexte de la Gestion efficace du secteur minier de la République de Guinée afin de permettre une identification des besoins d’informations et une diffusion des bonnes informations sur le secteur.

Les objectifs spécifiques à travers l’élaboration de la stratégie de communication sont les suivants :

-          Informer les populations et les autorités aux niveaux national et local sur la production minière industrielle en Guinée, la contribution des mines au : i) budgets de l’Etat et des préfectures, ii) au développement local, iii) achats locaux des biens et services, iv) l’emploi, v) tous autres impacts socio-économiques;

-          Informer les populations et les autorités aux niveaux national et local sur la production minière artisanale en Guinée, la contribution des mines au : i) budgets de l’Etat et des préfectures, ii) au développement local, iii) achats locaux des biens et services, iv) l’emploi, v) tous autres impacts socio-économiques;

-          Informer les populations et les autorités aux niveaux national et local sur l’impact de l’exploitation minière (à la fois industrielle et artisanale) sur l’environnement et la santé  ainsi que des mesures prises par l’Etat pour les atténuer ;

-          Informer les populations et les autorités aux niveaux national et local sur les permis délivrés par l'administration minière et le contenu des accords signés avec les partenaires miniers;

-          Sensibiliser les populations sur la nécessité d’assurer la paix afin de pérenniser l’investissement dans les mines ;

-          Sensibiliser les acteurs sur la nécessité de la mise en œuvre des cadres de concertation pour trouver des solutions durables aux problèmes liés aux mines ;

-          Identifier comment la stratégie de communication pourrait améliorer la confiance entre les parties prenantes/réduire les incompréhensions ou mauvaises perceptions, etc. ;

-          Susciter la participation des populations notamment celles vivant dans les zones minières, à la bonne gestion de l’activité minière ;

-          Permettre un dialogue citoyen sur l’exploitation minière en Guinée ;

-          Favoriser l’implication des populations dans la prise des décisions visant à promouvoir une saine exploitation des ressources minières y compris artisanales ;

-          Promouvoir les initiatives locales en vue de permettre aux populations de tirer un meilleur profit de l’exploitation minière industrielle ;

-          Encourager les sociétés minières à opérer au niveau local, en concertation avec les populations bénéficiaires, des investissements utiles dans le cadre de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) et des nouvelles ressources prévues par le nouveau code minier pour les populations vivant autour des mines.

Le délai de réalisation de ces activités est fixé à Cent vingt (120) jours ouvrables maximum.

L’Unité d’Exécution du PAGSEM agissant pour le compte du Ministère des Mines et de la Géologie invite les candidats admissibles (firmes) à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants (firmes ou cabinets) intéressés doivent fournir les informations (documentation en langue française) indiquant qu’ils sont qualifiés pour l’exécution des services (brochures, références concernant l’exécution de contrats analogues, expérience dans des conditions semblables, disponibilité des connaissances nécessaires parmi le personnel, etc.).

Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :

-       Le Consultant devra être un bureau ou un groupement de bureaux disposant d’une expérience en matière de communication notamment dans l’élaboration de stratégie de communication d’institutions publiques et dans la mise en œuvre des campagnes de sensibilisation ;

-       Il devra disposer du personnel clé suivant :

  • Un expert en communication de niveau BAC + 5 minimum (Chef de mission) et justifiant d’une expérience d’au moins 10 ans dans le domaine de la communication et de l’information;
  • Un expert du domaine des sciences de la terre (géologie, mines, etc.) de niveau BAC+5 minimum et justifiant d’une expérience d’au moins 10 ans ;
  • Un sociologue du développement de niveau Bac+4 minimum et justifiant d’une expérience d’au moins 5 ans ;
  • Un environnementaliste de niveau Bac+ 4 minimum et justifiant d’une expérience d’au moins 5 ans.

Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID » de janvier 2011,Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables. Veuillez noter les dispositions additionnelles suivantes relatives au conflit d’intérêts dans le cadre des services objet de la présente Sollicitation de Manifestation d’Intérêt : (i) conflit entre les activités de consultant et la fourniture de biens, de travaux ou de services (autres que les services de consultants couverts par les présentes Directives), (ii) conflit entre les missions de conseil et (iii) relation avec le personnel de l’Emprunteur.

Les consultants (firmes) peuvent s’associer à d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitant.

Un consultant sera sélectionné selon la Méthode de Sélection basée sur les Qualifications des Consultants (QC) telle que décrite dans les Directives de Consultants (édition janvier 2011).

Les consultants (firmes) intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires au sujet des documents de référence aux adresses mentionnées ci-dessous du lundi au jeudi de 9 heures à 16 heures GMT et vendredi de 9 heures à 13 heures GMT.

Les manifestations d’intérêt doivent être déposées à l’adresse ci-dessous au plus tard le 14 février 2014 à 13h. Cependant, l’envoi des manifestations d’intérêt par voie électronique aux deux adresses e-mail ci-après est autorisé :

Projet d’Appui à la Gouvernance dans le Secteur Minier (PAGSEM)

Quartier Kouléwondy –Immeuble SALL- 4eme Etage, Commune de KALOUM - BP : 2413 Conakry – République de GUINEE - Téléphones: +224.628.68.65.65 /+224.621.63.94.64- Courriel: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. /This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

Fait à Conakry, le 22 janvier 2014

Le Coordonnateur

Koly Jacques Niankoye SAGNO

 

PiedPageSite