Published on Monday, 13 June 2016 12:18

RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT POUR L’ELABORATION D’UN MANUEL DE GESTION DES EXPLOSIFS ET DES PRODUITS CHIMIQUES DANGEREUX (MATIERES DANGEREUSES)

 

 

(Télécharger le dossier ; TDR)

 

Le Gouvernement de la République de Guinée a obtenu un financement de la Banque Mondiale dans le cadre du Projet d’Appui à la Gouvernance dans le Secteur Minier (PAGSEM), et a l’intention d’utiliser une partie de ce financement pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Elaboration d’un manuel de gestion des explosifs et des produits chimiques dangereux (Matières Dangereuses).

Le projet Simandou Sud aura besoin d'importer pour sa réalisation une grande variété d'explosifs et de produits chimiques dangereux (dits "Matières Dangereuses" ou MD) en quantités importantes.

L'importation, le transport, le stockage et l'usage de ces produits dangereux doit se faire dans des conditions spécifiques sécuritaires et environnementales.

L'absence de régime internationalement reconnu en matière de MD en Guinée a des impacts sur la sécurité publique (par ex. réaction en cas d'urgence, stockage et transport des MD ne mettant pas en danger les communautés) et sur la sécurité nationale/régionale.

Tout incident significatif impliquant des MD en Guinée (explosion, fuite de produit chimique, vol ou terrorisme) peut potentiellement entraîner un arrêt immédiat des projets.

La préparation d'un plan et manuel de gestion permettra de minimiser les risques d'incidents et l'impact de tels incidents, réduisant le risque à la fois pour les citoyens et les investisseurs en République de Guinée.

Les textes règlementaires en la matière en République de Guinée, fixent les principes et modalités d'importation, de stockage et d'utilisation de ces MD. Cependant, pour avoir une maîtrise de toutes les étapes de la gestion de ces MD qui prennent en compte de nouveaux éléments (traçabilité depuis la commande, le transport, l'utilisation etc.), il est nécessaire d'élaborer à cet effet un plan de gestionde ces MD assorti d'un guide ou manuel incluant également la formation desintervenants impliqués et un plan d'action pour les cinq (5) ans à venir.

La mission se déroulera sur un temps maximal de soixante (60) jours ouvrables.

L’Unité d’Exécution du PAGSEM agissant pour le compte du Ministère des Mines et de la Géologie invite les candidats admissibles (firmes) à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants (firmes ou cabinets) intéressés doivent fournir les informations (documentation en langue française) indiquant qu’ils sont qualifiés pour l’exécution des services (brochures, références concernant l’exécution de contrats analogues, expérience dans des conditions semblables, disponibilité des connaissances nécessaires parmi le personnel, etc.).

Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :

  1. L’expérience dans l’élaboration de manuels des explosifs ou des produits chimiques dangereux;
  1. L’expérience dans la gestion des explosifs ou des produits chimiques dangereux;
  1. La bonne connaissance de la composition et du stockage des substances chimiques dangereuses et de leurs effets néfastes directs ou indirects sur la santé humaine et la qualité de l’environnement liés à une mauvaise utilisation, stockage et transport des explosifs et des produits chimiques dangereux;
  1. Les qualifications et l’expérience du Personnel d’encadrement.

Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID » de janvier 2011, révision juillet 2014Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque Mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables. Veuillez noter les dispositions additionnelles suivantes relatives au conflit d’intérêts dans le cadre des services objet de la présente Sollicitation de Manifestation d’Intérêt : (i) conflit entre les activités de Consultant et la fourniture de biens, de travaux ou de services (autres que les services de Consultants couverts par les présentes Directives), (ii) conflit entre les missions de conseil et (iii) relation avec le personnel de l’Emprunteur.

Les Consultants (firmes) peuvent s’associer à d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitant.

Un Consultant sera sélectionné selon la Méthode de Sélection Basée sur les Qualifications des Consultants (QC) telle que décrite dans les Directives de Consultants (édition janvier 2011, révision juillet 2014).

Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires au sujet des documents de référence à l’adresse mentionnée ci-dessous du lundi au vendredi de 9 heures à 17 heures GMT. Ils peuvent également télécharger les Termes de Référence dans la rubrique Marchés (Sollicitations de Manifestation d’Intérêt) sur le site web : www.pagsem.org.

Les Manifestations d’Intérêt écrites doivent être déposées à l’adresse ci-dessous en personne, par courrier, ou par courrier électronique au plus tard le 30 juin 2016 à 13h :

                           

Projet d’Appui à la Gouvernance dans le Secteur Minier (PAGSEM)

Commune de Kaloum, Quartier Kouléwondy, 4ème Etage de l’immeuble SALL, BP : 2413 Conakry, République de Guinée, Téléphone: +224.621.63.94.64/628.68.65.65, Courriels: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. /This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. / This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. .

                 Fait à Conakry, le 10 juin 2016

 

Le Coordonnateur

Koly Jacques Niankoye SAGNO